Beurre d’érable maison à mourir de régalade

J’ai découvert le beurre d’érable un jour de printemps l’année dernière, lors d’un passage impromptu à la boutique Thanksgiving, dans le Marais. 160 ridicules grammes de beurre d’érable à tartiner, dans un pot ridiculement petit et cher. J’ai payé sans oser regarder la caissière dans les yeux, j’ai fourré le minuscule bocal dans mon sac, et je suis rentrée chez moi. J’aurais pu faire des crêpes ou un truc un peu élaboré pour mettre en valeur ce génie à l’état pur. A la place, fidèle à moi-même, je n’ai même pas pris la peine de sortir une cuillère, j’ai pathétiquement goûté en trempant les doigts dans le pot. Sachez, mes amis, que c’étaient les 9 euros les mieux dépensés de ma vie.

L’individu.

Je vais pas vous mentir, la version maison (inspirée des Gourmandises d’Isa) coûte cher aussi (surtout si vous achetez du sirop d’érable bio – vous êtes pas obligés, évidemment). Mais ça vaut le coup, VRAIMENT. C’est un des trucs les plus dingues que j’ai mangés dans ma vie.

Il a l’air un peu granuleux mais c’est juste qu’il était un peu froid du frigo.

Pour un petit pot (sur la photo = 1/2 dose) :

250 ml de sirop d’érable
2 cuillères à soupe (mesure US = 15 ml par cuillère à soupe, soit 30 ml en tout) de sirop de riz (pour qu’il soit plus facilement tartinable), se trouve en magasin bio. Note : j’ai vu sur internet des gens qui utilisaient du sirop de maïs ou du sirop de glucose.
Youpi

Pour cette recette il vous faudra un thermomètre (j’ai un petit Ikéa qui fait bien l’affaire), parce qu’à quelques degrés près, ça marche pas pareil.
C’est super simple, il faut juste s’organiser un peu.

– Dans une petite casserole, mélangez le sirop de riz et le sirop d’érable. Amenez le mélange à ébullition, jusqu’à ce que la température atteigne 111°C (officiellement c’est 111,5 °C, mais mon thermomètre a pas de demi degrés et 111°C c’était très bien). Ça prendra une dizaine de minutes.
–  Une fois la température atteinte, mettez la casserole dans un récipient remplie d’eau froide et de glaçons, pour faire refroidir le mélange (si je ne suis pas claire, évidemment, vous ne mettez pas d’eau DANS la casserole, il s’agit de faire refroidir le récipient-casserole).
– Quand la température est retombée à 20°C,  fouettez avec un batteur électrique pendant quelques minutes. Le sirop va devenir plus crémeux même s’il est encore assez collant à ce stade (mon batteur a un peu mouliné).
– Transférez le dans un bocal, puis laissez au frigo pendant 2 heures. La texture va changer et devenir toute crémeuse.
– Léchez tout ce qui a touché le beurre d’érable : la casserole, la spatule, la cuillère, le thermomètre, le sol.
– Sortez du frigo, trempez un doigt dedans : c’est le truc le plus incroyable que vous avez goûté dans votre vie. Vous pouvez mourir, maintenant.

Vous pouvez vous en servir pour tartiner des crêpes, des pancakes, du pain, pour mettre dans des yaourts, comme glaçage sur des muffins, sur des tartes, ou tout manger avec les doigts, ça sera super aussi !

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

39 commentaires

  1. Arf, je DOIS tester ça !!! De toute façon, c’est pas l’été tout de suite, j’ai encore le temps de faire le régime spécial plage ;) Youpiii

  2. Soélie : c’est complètement fou, il FAUT essayer au moins une fois (mais c’est un traquenard, impossible de s’arrêter à une fois).
    Justine : à bas les régimes, vive la tartinade d’érable trop folle.

  3. J’ai un poto québécois qui avait passé plusieurs mois en France, et c’est ici qu’il a découvert le beurre d’érable. Il n’en avait jamais vu au Québec. C’est fou, parfois, la vie, non?

  4. C’est ça, ta vengeance post-acrylamide ? Me faire ça, à moi qui suis une fan inconditionnelle de tout ce qui touche au sirop d’érable et à tout ce qui ressemble, de près ou de loin, à du dulce de leche (vegan, of course), surtout, à moi qui vient tout juste de commencer mon défi raw ?!?
    Je n’ai qu’un mot à dire : sadiiiiiique !!!

  5. Elsa : ah bon ? Moi j’imagine tous les québécois prendre des bains de sirop d’érable et se laver les cheveux au shampooing à l’érable et de mettre du sucre d’érable en poudre dans leurs gâteaux et leur café. C’est fou !
    Ophélie : hin hin hin

  6. Nan mais là tu m’assassines! Des années que je résiste fièrement face au pot qui me fait de l’oeil au magasin bio à 9 euros. Maintenant que je sais que je peux m’en faire à la maison avec le sirop d’érable du placard ça va être autrement plus coton de résister. Vile tentatrice ma balance te maudit déjà… (ps: c’est tellement tout joli et alléchant que je suis morte au moins trois fois en lisant ton post)

  7. Parole de québécoise, le sirop de riz est complètement optionnel (mais lécher le sol est une obligation).

  8. Marie : la chance d’avoir ça dans ton magasin bio ! Moi j’aurais pas résisté :) (ps : merci merci merci)
    Mymy : c’est vrai ? Même en version maison ? J’ai lu plusieurs fois que ça risquait de cristalliser sans sirop de glucose, et que si les versions qu’on achète n’en contenaient pas c’était parce qu’elles contenaient deux sortes de sirop d’érable différentes. C’est génial si on peut faire ça JUSTE avec du sirop d’érable !

  9. Ah non mince je confonds!! Il nous avait ramené du beurre d’érable (grand moment d’émotion qui dépassera sûrement celui de la naissance de mon premier enfant) par contre il avait découvert en France Sucre D’Erable (tsintsin)! C’est pas fou mais plutôt bon, ça fond instantanément comme le sucre glace, mais avec ce parfum d’érable totalement joyeux en bouche …

  10. Woké, je pense que ça doit poutrer sa race de bon. Mais c’est typiquement le truc que je vais garder à l’esprit en ayant systématiquement la flemme de le faire.

  11. Elsa : hoooo ça fait hyper envie aussi, j’ai jamais goûté !
    Camille : je comprends. Mais c’est pas si chiant, il y a l’air d’avoir 15000 étapes mais en fait c’est assez rapide. En attendant tu peux en acheter du tout fait :)

  12. Moi qui venais de commander 1,5L de sirop d’érable je vais m’empresser d’en utiliser une partie à la confection de cette ambroisie. J’avais d’ailleurs ajouté à mon panier un petit pot de beurre d’érable avant de me raviser en voyant le prix, pour me contenter des deux bouteilles de sirop.

  13. alphonseinthedark : hébé, tu achètes en gros dis-donc ! Tu vas adorer, c’est obligé, c’est de la perfection en pot.
    Maeva : hihi merci :)

  14. Oh, je ne connaissais pas du tout du tout. J’avais hâte de dérouler et lire comment faire parce que l’apparence laiteuse m’aurait fait penser à du lait concentré mais légèrement coloré (ce qui aurait été normal ceci dit avec du sirop d’érable).
    J’ai même le même thermomètre que je n’ai toujours pas ouvert (tout va bien ça fait juste 6 mois que je l’ai) !

  15. Si j’avais su que c’était si simple à faire ! Je n’ai pas mangé de beurre d’érable depuis au moins 3 ans ! J’ai deux boites de sirop d’érable fraichement ramenée du Canada et du sirop de riz dans mon placard, il ne me manque que le thermomètre !

  16. Rapunzel en vend, mais voilà le prix quoi :(
    J’aurais jamais pensé que ça se faisait comme ça et du coup, IL ME FAUT du sirop d’érable ♥
    J’ai un thermomètre ça tombe bien.

    Génial, vraiment top d’avoir réalisé une recette, encore une chose en moins à devoir acheter et quel plaisir de le faire soi-même, ça n’a pas de prix.

    Merci pour le partage.

  17. Löu : ahah, j’ai moi-même ouvert mon thermomètre (qu’on m’a offert il y a au moins 3 ANS) pour l’occasion.
    Coralie : ça se trouve pour pas trop cher je pense, je suis contente d’avoir le mien rien que pour cette recette !
    Laura : tu vas adorer, c’est tellement délicieux ! Et c’est tellement cool de pouvoir le faire soi-même !

  18. ça fait plaisir tous ces fans de sirop d’érable (j’en suis!!!)
    parce que dernièrement, j’ai rencontré pas mal de gens qui « n’aimaient pas ça » (les incultes)

    le petit renne doit être trop content de retrouver un peu de son pays.

    quant à moi, je mets soigneusement ta recette dans un coin de mon cerveau, comme celle de Reese’s au chocolat blanc et pi chéplukoi à la fleur d’oranger.

    merci d’exister, Déborah.♥♥♥

  19. valkyrie : oh mais ♥ (c’est quoi ces gens qui n’aiment pas le sirop d’érable ? Je crois que je n’en ai JAMAIS rencontré. Je pense que c’est un mythe)

  20. Bonjour,
    je cherche des sources d’information objectives sur ce qu’implique le fait de consommer des produits animaux sur le plan écologique, j’ai déjà lu quelques sites/vu quelques vidéos à ce sujet, mais qui étaient chaque fois pro-végétar/lisme alors je prends les chiffres avec des pincettes… Je pense acheter « Faut-il manger des animaux » de Jonathan Safran Foer, l’as-tu lu ? Si oui qu’est-ce que tu en as pensé ? Tu as d’autres conseils sinon ?
    Merci d’avance !

    Camille

  21. Bonjour Camille,
    J’ai trouvé un rapport de l’ONU pour l’Alimentation et l’Agriculture (Food and Agriculture Organization of the United Nations) qui devrait t’intéresser. Sinon j’ai lu Eating Animals qui est un super livre, très documenté sur l’élevage aux Etats-Unis. Pour ce qui concerne la France, il y a Bidoche, de Fabrice Nicolino, extrêmement bien documenté aussi.

  22. Bonjour!
    Je découvre tout juste ton blog via d’autres (Antigone XXI, 100% végétal, végébon, my new roots, je passe un peu ma vie dessus en fait…) et j’apprécie beaucoup le ton et les recettes!
    Etant prof de yoga à Paris, je suis curieuse de savoir ce que tu pratiques comme type de yoga, dans quel centre et depuis combien de temps, etc… Et si tu as envie de venir à un de mes cours un de ces jours (tu habites Paris, n’est ce pas?), tu es la bienvenue!

  23. Très bonne idée de partager cette recette. L’année dernière j’en avis acheté au Québec mais j’avais trouvé ça trop sucré. Je vais donc essayer d’en faire moi-même !
    Merci :)

  24. Moi qui suis du pays de l’érable, don la famille faisait les sucres (c’est ainsi que l’on dit lorsque l’on passe d’arbre en arbre pour vider les chaudières pendu au chalumeau pour emplir la grosse barique) Qui a sué sous les vapeurs des immences cuves dans la « cabane à sucre », chaque lampé de sirop, de sucre ou de beurre d’érable me rappel c’est magnifique moment en famille. Mon délice, du yaourt grec avec du sucre d’érable en flocon. Bisou sucré

  25. Déjà goutte a ça venu du pays…..
    J’en suis tombée renversée de bonheur mes papilles gustatives étaient en extases :)
    Merci pour votre recette, vais m’y coller très très rapidement !!!

  26. ahhhhh mais cette recette à l’air terrible! Je me voyais déjà pleurer la fin de mon micro-pot mais là en googlant je découvre qu’on peut en faire soi-même! PERFECT
    (merci pour cette recette, et +1 pour le petit élan/cerf en plastique! :D)

  27. Je ne connaissais pas le beurre d’érable et je n’avais jamais goûté le sirop d’érable jusqu’à ce que je recherche une recette de pancakes et tombe sur votre article …j’aime bcp le goût du sirop d’érable , j’ai donc tout naturellement couru acheter du sirop d’érable , du sirop de riz et j’ai emprunté un thermomètre à une voisine car il FAUT que je goûte ce « truc » après lequel je peux mourir en paix !!!! ( très bon argument , hihihi !!! ) .
    Je fais ça demain et vous tiens au courant de mon ressenti … à moins que la mort ne m’emporte trop vite bien sûr !!! :-S .
    En attendant , Merci !

  28. Bonjour !
    Bon et bien je viens de la faire , tout s’est très bien passé , ce fut rapide et facile grâce à vos explications très claires et je vous en remercie .
    Il va falloir que je patiente donc 2h pour goûter cette merveille terminée ! J’ai hâte ! A tout à l’heure !

  29. Verdict …. je pense que je vais prendre quelques kilos cet hiver …. c’est effectivement SUPER BON , reste plus qu’à faire des crêpes ou des pancakes !
    Merci , merci , merci !!!!!

  30. Bonjour ! Nous avons découvert le beurre d’érable chez un maraîcher chemin de Roy au Québec, mais le pot contenait beurre, crème et sucre en plus du sirop d’érable. Je suis ravie d’avoir trouvé une recette vegan, et mes petits pots refroidissent « présentement » au frigo ! Petite précision pour ceux qui veulent essayer, choisissez une grande casserole !! Pour mon premier essai j’avais utilisé une petite, du coup, le sirop bouillant sortait de ma casserole avant d’avoir atteint les 111°. Je me suis arrêté alors à 105 et exécuté toutes les étapes suivantes mais le sirop avait gardé sa texture liquide. Je l’ai rechauffé dans une grande casserole, atteint 112° puis ai terminé les étapes et le résultat semble parfait ! Merci !!

  31. Je viens de réaliser cette recette et c’est vrai que c’est une tuerie!
    Mais n’en ayant jamais mangé avant, j’aimerais savoir si c’est normal ou non que ma pâte ait un gout assez prononcé de caramel (ceci dit, ce n’est pas pour me déplaire!)…. Il faut dire que j’ai eu quelques mésaventures: a 105°C, casserole trop petite, j’ai du en changer et refaire chauffer; a 110°C, je me suis pris une éclaboussure bouillante sur la main, j’ai lâché le thermomètre qui a fini dans mes cheveux longs et du coup je suis restée à cette température, je n’ai pas attendu les 111… enfin bref, j’espère que tu me répondra! :)

    PS: demain je tente le Tiré d’érable (avec une planche à glacon à défault de neige).

  32. MERCI, 1000 fois merci!!!
    j’ai découvert le beurre d’érable au Quebec(également plus beau jour de ma vie), j’ai ai ramené plusieurs pots, en même temps que des litres de sirop d’érable (je suis effectivement une de ceux qui mange du sirop d’érable aux pancakes, et pas l’inverse).
    j’étais telmment frustré de ne pas en trouver en France, mais SAUVEEEE!!!!!
    je ne savais pas que c’était possible homemade.
    donc merci, ça sauve quantité de pti dej, (et goûters, et crêpes, et retours de travil difficiles, et weekend pluvieux et etc)!

  33. J’ai acheté le fondant d’érable 8 euros les 250g (bio et pur) chez Naturalia. Mais j’ai tout mangé en à peine 4h, à la petite cuillère :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *