Bounty baby !

Ces derniers jours, les choses suivantes se sont passées :
– J’ai trouvé un nom à ajouter à ma « liste » (j’avais déjà Seth Rogen et Ryan Gosling) : je peux maintenant y mettre Charlie Day (de la série TELLEMENT drôle : It’s Always Sunny in Philadelphia)(même s’il a la voix de Gérard Jugnot quand il crie).
– J’ai mangé des oranges maltaises trop bonnes.
– J’ai eu envie de me faire couper les cheveux au carré.
– J’ai vu le film 50/50 (avec Seth Rogen et Joseph Gordon-Levitt) et j’ai bien aimé.
– Je suis allée au yoga et j’ai trouvé le niveau un peu trop bas (il y a des nouveaux). Je me suis dit que c’était la première fois de ma vie que j’avais un niveau en sport supérieur à des gens. J’ai été un peu fière.
– J’ai vu mon mec danser déguisé avec un costume gonflable de bourdon.
– Je me suis trouvé moche et flasque dans le miroir, alors j’ai décidé de faire des Bounty.

Vous vous souvenez de l’épisode de Seinfeld où Mr. Pitt (le boss d’Elaine) mange son Snickers avec un couteau et une fourchette et que l’idée fait le tour de New York ? J’y ai repensé en goûtant mes Bounty, tellement je m’en suis mis plein les doigts.
Alors je tiens cette merveilleuse recette du super blog Vegansfields. Il fallait que je finisse mon lait de coco entamé avec mes muffins incroyables à la noix de coco et au citron, la recette était toute trouvée depuis des jours. Ils ont vraiment le goût de Bounty mais sont beaucoup plus fondants, bien meilleurs, quoi.

Pour environ 8 gros Bounty ou 16 petits :

Pour l’intérieur en noix de coco
140 g de noix de coco déshydraté rapée
45 g  de sucre de canne blond + 10 g de sucre vanillé
20 g d’huile de coco (ou 20 g d’huile neutre)*
150 g de lait de coco

Pour la couverture
140 g de chocolat noir (plus ou moins corsé, selon les goûts)
20 g d’huile de coco (ou 20 g d’huile neutre)*

* dans la recette originale il y a de la margarine (30 g à chaque fois) mais je n’en utilise jamais, personnellement, à cause de l’huile de palme qu’elle contient systématiquement.

– Sur feu moyen, dans une casserole, portez le lait de coco, l’huile de coco et le sucre à ébullition. Remuez régulièrement, jusqu’à ce que la préparation fonce et épaississe un peu (ça peut prendre un peu de temps).
– Retirez la casserole du feu, ajoutez la noix de coco déshydratée, et mélangez bien.
– Mettez le tout dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé. Tassez bien. Laissez refroidir, puis mettez au frigo et laissez reposer quelques heures pour que ça se raffermisse.
– Au bout de quelques heures, donc, faites fondre le chocolat avec l’huile de coco (au bain-marie pour les patients, au micro-ondes avec un fond d’eau pour l’hérétique que je suis). Remuez énergiquement pour que le chocolat fondu soit bien lisse.
– Sortez la pâte de coco du moule en l’attrapant par le papier sulfurisé, et déposez la sur votre plan de travail. Elle doit être assez ferme. Découpez 8 tranchettes, et si vous voulez des petits Bounty, recoupez le tout en deux.
– En faisant bien attention de ne pas les casser (c’est un peu fragile), trempez les dans le chocolat fondu (soit avec les doigts mais vous allez vous en foutre partout, soit en vous aidant de deux fourchettes, par exemple), puis remettez-les sur le papier sulfurisé.
– Laissez les sécher, puis remettez les au frigo pendant au moins 1 heure avant de vous jeter dessus. Ils se conservent au frigo, dans un Tupperware de bon aloi.

Je me trouve déjà un peu moins moche et flasque, essayez, ça marche !

 

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

12 commentaires

  1. et bien merci Ahurie! quelle idée …c’est bien appétissant alors que le sujet (et la photo!) étaient casse g….. moi aussi j’en ai envie maintenant c’est malin…

  2. Et hop dans ma to-do list.
    J’ai jamais osé faire de bounty, vu les recettes toujours bourrées de lait concentré sucré et autres qui ne me disaient pas trop, mais là je me sens déjà plus courageuse. :)

  3. Ils ont l’air trop bons !!! Nettement plus appétissants que la version industrielle :)

    Mon grand-père mangeait ses burgers avec des services au MacDo… Peut-être qu’il regardait trop Seinfeld :D

  4. Haaaaan ça remplacera parfaitement mon spécial sorbet coco Picard + chocolat au lait fondu dessus en ces temps réfrigérés.

  5. C’est juste une tuerie, facile à faire et tellement, tellement bon ! Merci ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *