Cookies parfaits (Laura Todd vegan)

Regardez-moi ce coquin.

Cette année je suis partie en Chine (où je me suis gavée de petites pastèques très sucrées et de tofu très pimenté) et en Thaïlande (où je me suis gavée de sapotilles qui ont le goût de tarte tatin et de fruit du jacquier qui a un étonnant goût de « fruit exotique » générique – j’aime). J’ai déménagé dans un appartement baigné de lumière qui a un balcon, des plantes mignonnes (ma fougère s’appelle Odile et ma sauge s’appelle René) et une vue sur la terrasse-jungle d’un vieux monsieur au dos très tatoué. J’ai fait du yoga, j’ai (encore) vu Eels et les Pixies en concert et j’ai fait de nombreuses crêpes.

Ces cookies se rapprochent incroyablement des merveilleux cookies Laura Todd de mes jeunes années. Ils sont croustillants sur les bords et fondants et décadents dedans, à la limite du pas cuit mais ils se tiennent super quand même (grâce à l’huile de coco – donc ils ont le goût de noix de coco). Ils sont blindés de chocolat, avec la petite pointe de sel qui change tout. Ma quête est terminée, j’ai arrêté de chercher le cookie parfait. C’est cette recette que je referai encore et encore et encore et ENCORE, avec amour, jusqu’à l’accident cardio-vasculaire.

Pour une dizaine de cookies parfaits

75 g de sucre de canne blond
60 g d’huile de coco
1/4 cuillère à café de vanille en poudre (ou mettez du sucre vanillé à la place)
25 g de lait de soja (ou un autre j’imagine)
110 g de farine (ici de la T 80)
1 pincée de sel de votre choix (ne l’oubliez pas, ça change tout)
50 g de chocolat 

- Dans un saladier, mélangez à la fourchette l’huile de coco figée et le sucre jusqu’à ce qu’une pâte homogène se forme.
- Ajoutez le lait de soja et la vanille, délayez bien le tout.
- Ajoutez la farine et la pincée de sel et mélangez du bout des doigts. La pâte ressemble un peu à de la pâte à crumble (cf photo ci-dessus).
- Ajoutez le chocolat coupé en morceaux (des gros morceaux, c’est méga bon) ou vos pépites.
- Sur une plaque, mettez du papier sulfurisé pour que ça colle pas.
- Prenez dans vos mains l’équivalent d’une cuillère à soupe de pâte, faites en un cookie et posez le sur la plaque. Espacez-les de 5 cm parce qu’ils s’étalent un peu.
- Dans un four préchauffé à 180 degrés,  faites cuire entre 7 et 10 minutes.
C’est là toute la délicatesse de la recette. Avec mon four (à chaleur tournante) et en 7 minutes 30 c’est fini. Ça peut aller jusqu’à 10 minutes je pense, il faut connaître son four.
Quand vous les sortez, ils doivent être encore clairs, à peine dorés sur les côtés. Vous aurez l’impression qu’ils ne sont pas cuits tellement ils sont mous au toucher. Mais ce sont des petits roublards : en fait, il faut les laisser quelques minutes sur la plaque, le temps qu’ils durcissent. Ensuite, à l’aide de votre fidèle spatule, mettez les sur une grille pour qu’ils refroidissent.
- Vous êtes autorisé(e) à en mangez un tiède, petit(e) glouton(ne) que vous êtes !
- Ils sont tellement gras qu’il peuvent se garder assez longtemps je pense. J’ai expérimenté à J+2 dans une boite hermétique, ils étaient super.

Voilà. J’ai un peu changé votre vie normalement (j’ai un peu changé la mienne).
Faites ces cookies à des gens que vous aimez ♥