Crêpes parfaites à la bière

Pour fêter dignement la reprise du yoga, aujourd’hui, j’ai fait des crêpes (j’ai par contre pas été super digne PENDANT le cours où j’ai failli me péter la gueule deux fois en faisant une nouvelle posture parce que j’ai pas de muscles dans les cuisses).

C’est une recette que j’ai mise au point à tâtons, en faisant mille essais différents. Je me suis finalement arrêtée sur ces proportions qui me semblent idéales (elles sont moelleuses, ni trop épaisses ni trop fines, un tout petit peu élastiques, juste ce qu’il faut). Mes copains qui les ont goûtées les ont tous adorées, m’ont dit qu’on ne sentait absolument pas le goût du lait de soja (pour ceux que ça pourrait inquiéter) et mon mec en mange l’équivalent de son poids chaque semaine (je dois rivaliser avec les crêpes de sa mère). Je sais qu’il y a des gens qui aiment bien mettre du sucre dans la pâte, mais moi j’aime pas. Je trouve que ça colle à la poêle, et puis de toute façon on rajoute des trucs sucrés dedans quand on les mange.

Pour une quinzaine de crêpes moyennes

30 g de farine de tapioca (ou une autre fécule de votre choix – pour info, la farine de tapioca fait des crêpes plus élastiques que les autres fécules)
325 g  de lait de soja nature (ou le lait végétal que vous préférez)
265 g de farine T65
Une canette (33 cl) de bière vegan (moi je mets de la Heineken)
25 g d’huile légère en goût (le goût de la bière sera dominant de toute façon)
60 g d’eau

EDIT de 2016 : la paresse étant apparemment ce qui me définit le mieux, à la place de toutes les étapes ci-dessous, je mets désormais tout dans un blender et hop.

– Prenez un petit bol, et délayez les 30 g de farine de tapioca avec un peu du lait de soja. Il ne doit plus rester de grumeaux (ou presque pas, quoi)
– Mettez cette préparation et le reste des ingrédients dans un saladier
– Mélangez un peu pour la forme, puis mixez avec un mixeur plongeant
– Ne vous embêtez pas à faire reposer la pâte
– Mettez un peu d’huile à chauffer dans une poêle (essuyez le surplus avec du sopalin), déposez une petite louche de pâte, répartissez-la en faisant tourner la poêle d’un habile coup de poignet.
– Retournez la crêpe avec une spatule en bois (ou en la faisant sauter, si vous êtes un dingue), et ne la laissez pas trop longtemps sur le deuxième côté, 20 à 30 secondes suffisent, normalement. Elles resteront bien moelleuses, comme ça.

Conseils :
– Si vous aimez les crêpes moelleuses, faites-les cuire à feu vif (moi j’ai des plaques électriques, et je les mets sur 5 – j’ai 6 niveaux de puissance). Si vous les préférez plus croustillantes (quelle idée), laissez-les plus longtemps à feu doux. 
– Personnellement, j’ai une poêle pourrie – qui m’empoisonne de Teflon de mauvaise qualité un peu plus à chaque usage – et je trouve utile de passer un morceau de sopalin imbibé d’huile entre les premières crêpes. Au bout de 2-3 crêpes, plus besoin, ça colle plus du tout. 

Voilà ! Faites-vous un Lapsang Souchong nature, ou un bon thé au lait de soja, noyez vos crêpes dans du sirop d’érable (j’ai essayé de mettre quelques grains de fleur de sel dessus, et MON DIEU LA TUERIE) ou mettez plein de sucre et de jus de citron dessus, et régalez-vous bien.

 

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

19 commentaires

  1. C’est extra, cette recette, ces photos, et ce motif de tas de crêpes orange et bleues sur Cliff Huxtable.
    La perfection existe donc ?

    (les commentaires du Cosby Sweater Project assurent aussi le rire et la bonne humeur, merci Dédé !)

  2. Rho, c’est toi merci ♥ (en vrai, ça me fait trop plaisir, surtout que j’ai pas beaucoup de retours pour l’instant !)

  3. Je tente ça demain. Les photos de ce blog sont esthétiques et donne vraiment envie.
    Miam :)

  4. Allez je tente tes recettes dans la semaine, tes photos donnent vraiment envie ! Merci de partager ça avec nous !
    :)

  5. Bonjour bonjour,
    J’ai essayé les crêpes, qui sont délicieuses ! J’ai mis de la maïzena et de l’huile d’olive (pas trouvé d’huile de pépins de raisin dans le coin où je suis) et un poil de bière en moins pour manque de réserve.
    Mes parents ont adoré.
    Je vais de ce pas les faire découvrir au reste du clan. :)
    Aura-t-on droit à la recette de la galette des rois parfaite ?

  6. Rho, je suis trop contente que les crêpes vous aient plu ♥
    Pas de galette prévue pour l’instant, sinon :)

  7. Hoho, rivaliser avec les crêpes de la belle-mère ça c’est du sérieux !
    Les photos laissent effectivement penser que tes crêpes ont la texture parfaite… va falloir que j’achète de la bière maintenant.

  8. Je me suis enfin essayée à faire tes crêpes ! Et mon dieu que c’etait bon. Mes crêpes ressemblent d’habitude à une semelle de sandale. Mais là léger , aérien et ce petit goût de bière les meilleures crêpes que j’ai pu faire !!! Et samedi dernier j’ai essayé de faire tes cookies mais avec de l’isio 4 …très mauvaise idée, ça avait un sale goût qui restait dans la bouche alors j’ai réessayé ce week end avec l’huile de pépins de raisins et là ce fut un grand moment de bonheur. Tu parles souvent de tes tartines d’avocat , pourrais-tu nous donner la recette précise ? Merci encore pour toutes tes recettes ! :-))

  9. Je suis trop contente que ça t’ait plu Sarah ! Pour les tartines à l’avocat, c’est tellement simple que je n’ose pas mettre la « recette » sur le blog : tu fais griller du pain, tu mets de l’avocat en tranches dessus, et tu saupoudres de fleur de sel et d’un peu d’ail déshydraté. Voilà !

  10. Je tiens à te donner mon avis, qui est unanime : c’est une tuerie.
    J’en ai cherché des recettes de crêpes vegan, J’obtenais souvent une consistance bizarre, et l’absence réel de goût.
    Mais celles-ci sont extras, ça croustille légèrement à l’extérieur mais à l’intérieur c’est d’un fondant et d’un moelleux incomparable ! Je ne mets que du sucre de canne dedans, c’est si léger que j’en ai mangé bien plus ce que je mangeais à l’époque où j’y mettais encore des œufs et du lait.
    Franchement merci et bonne continuation !

  11. Coucou A d’aile,
    C’est surtout à toi de voir si le goût te convient, en fait. S’il est doux, dans tous les cas, ça ira. Surtout que la bière le couvrira un peu.
    En tout cas, des mois plus tard, j’utilise toujours cette recette que j’adore, tu devrais te régaler.

  12. Je reviens donner mon avis :
    j’ai un peu tâtonné – comme d’hab – pour les proportions (je n’ai pas de balance et mon verre doseur est gradué au lance-pierre), c’est peut-être pour ça que le goût de la bière m’a semblé beaucoup trop fort au début (en même temps j’ai acheté une canette imbuvable à jeun), mais après ajustement avec du sel et du sucre dans la pâte, le résultat était tout à fait à mon goût !
    J’en referai.

  13. Je viens donner mon avis sur ces crêpes : excellentes ! Aussi bonnes, voire meilleures, que les crêpes traditionnelles. Je les ai faites avec ce que j’avais sous la main : huile de tournesol et bière remplacée par de l’eau, je testerai plus tard la version originale. Merci pour cette recette qui ravit une bretonne pure souche (c’est dire…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *