Curry vert de printemps

Ça fait longtemps que je ne suis pas venue ici , alors je me fais pardonner en vous livrant une information d’importance capitale : le mec qui joue Neville Longbottom (Matthew Lewis – genre j’ai pas cherché son nom dans Google) et ses dents sont devenus beau gosse.

Avant (source : The Nerdy Bird)

Maintenant (source : Contact Music).

À présent, place à la régalade.
Le curry vert c’est super. C’est parfumé, ça a le goût de Thaïlande, et on peut mettre ce qu’on veut comme légumes dedans, ça sera toujours trop bon.  Vous pouvez ajouter des dés de tofu revenus à la poêle avec du Shoyu pour en faire un plat plus complet mais même comme ça c’est hyper bon.

Pour 2 personnes qui ont faim, ou pour 3 avec un dessert.

200 g de pois mange-tout
Une botte de petites asperges vertes
200 ml de lait de coco (plus ou moins)
2 cuillères à café de pâte de curry vert thaï (plus ou moins selon votre tolérance au piment) : ça s’achète dans les épiceries asiatiques, prenez si possible de la pâte sans glutamate (E621 à E625). Elle est composée de choses délicieuses comme le piment vert, la citronnelle, la coriandre, l’ail, l’oignon, le curcuma, et peut-être d’autres trucs mais j’ai la flemme de me lever pour aller voir mon pot dans la cuisine.
Quelques feuilles de basilic thaï ciselées (qui ont un petit goût anisé)
1 bonne cuillère à soupe de sésame (ou plus)(facultatif)

– Commencez par faire revenir la pâte de curry vert dans un wok, avec un peu d’huile de sésame ou d’olive pendant quelques secondes.
– Ajoutez le lait de coco, mélangez.
– Ajoutez les asperges coupées en tronçons, couvrez et laissez cuire quelques minutes (elles doivent rester bien vertes).
– Ajoutez les pois mange-tout, et faites les cuire quelques petites minutes. Les légumes doivent garder leur belle couleur verte.
– Ajoutez le sésame, et hors du feu, le basilic thaï (autant que vous en voulez).
– Servez avec du riz (ici, du riz thaï complet) en l’arrosant de la sauce au lait de coco et au curry vert.

RÉGALADE SUPRÊME.

Sinon, un chien mignon en Chine :

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

9 commentaires

  1. Je voulais simplement te dire qu’avec tes gifs animés, tes anecdotes « back in the days » dans lesquelles je me retrouve complètement et tes recettes qui font baver (alors que j’en ai encore testé aucune, tss.), tu rentres définitivement dans ma catégorie « meilleur blog du monde ». Voila.

  2. Punaise mais qu’est-ce que je suis fan de ton blog! Je potinais justement sur le sujet  » nan mais t’as vu comme Neville est canon maintenant? » avec une de mes copines il y a quelques semaines. Et cette petite recette c’est pile les saveurs que j’aime, l’acidité du curry vert et la douceur du lait de coco, alors avec asperges et pois gourmand, c’est la totale! Jsuis bien contente de pouvoir lire un blog vegan avec des recettes cool qui soit aussi fun et joli <3 (bref, salut la déclaration d'amour quoi…)

  3. Mariska : rho merci, ton commentaire me touche trop ♥
    Marie : hihi moi aussi je vais te faire plein de déclarations d’amour ♥
    Olga : viens chez moi manger du curry vert, je te jouerai du Beyoncé au ukulélé baryton pour te draguer.

  4. Aaaaah, il faut regarder la série où il joue en ce moment, le petit neville ;-)
    The Syndicate !

    Encore une recette qui me fait baver, il faut vraiment que je les teste !

  5. Hmm, ça a l’air super bon :) et évidemment, la transformation (ce n’est ni plus ni moins ça) de Mathhew ne m’aura pas échappée… ;)

  6. Nouvelle-née sur la blogosphère, je découvre par la même occasion ton blog, qui a l’air vraiment très chouette! Effectivement, Neville a bien grandi, et ses dents, elles, n’ont heureusement pas poussé avec lui.
    Je me demandais à propos du basilic thai: impossible d’en trouver ici… le basilic normal, j’imagine que ça ne fait un bon substitut, n’est-ce pas?

  7. Coucou Antigone XXI,
    Il est chouette ton blog ! Pour le basilic thaï : il a un goût anisé très caractéristique. Avec du basilic « normal » ça serait sans doute très bon aussi. Mais différent :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *