Pizza vegan au FROMAGE QUI FILE

Je le dis jamais mais cliquez et faites défiler avec les flèches, ça vaut le coup  (sans crâner).

Faire de la pizza maison, c’est super facile, mais il faut savoir que ça vaut le coup de s’y prendre un peu à l’avance pour faire la pâte. Le jour même c’est bien, mais si vous pouvez la faire la veille ou même l’avant-veille, elle est encore meilleure.

On peut sans problème faire de la pizza sans fromage vegan. C’est hyper bon, à partir du moment où on utilise des légumes délicieux et bien frais. J’en ai mangé un tas, des sans « fromage », depuis que je suis vegan. « Avant », la pizza c’était un de mes plats préférés. Au resto, je commandais des Margarita ou des 4 fromages. Les légumes ne m’intéressaient pas dans la pizza, le but, c’était le fromage fondu. En devenant vegan, j’ai déplacé mon centre d’intérêt en misant sur les bons petits champignons, le basilic frais, et la bonne sauce. Et puis un jour j’ai testé la Mozzarella Teese. Et je veux pas être dramatique ni rien mais ça a un peu changé ma vie.

Crédit photo : Chicago Vegan Foods

Le problème, avec le fromage vegan (à l’exception du Vegusto qui utilise de l’huile de coco), c’est l’huile de palme. Je n’achète aucun produit alimentaire qui contient de l’huile de palme parce que je cuisine beaucoup et que je trouve toujours une alternative à ces produits. La SEULE exception que je fais, c’est la Mozzarella Teese. C’est hyper bluffant, et même mon mec qui mange du vrai fromage a trouvé ça incroyable. Il fond comme de la vraie mozzarella, EN FAISANT DES FILS. Vous voyez, la légère résistance sous la dent, le petit côté caoutchouteux du fromage fondu qu’on ne retrouve pas, même dans des faux fromages super bons comme le Vegusto ? Bin voilà. Côté goût, c’est doux, mais pas complètement neutre non plus c’est tout à fait dans l’esprit mozza.
Ça se trouve chez Un Monde Vegan, pas tellement ailleurs je pense.

La pâte : 

Pour 4 pizzas à pâte fine fines, plutôt grandes, j’ai pris une recette Marmiton, et je fais ma pâte à la machine à pain. Vous pouvez bien évidemment la faire à la main, et regarder la vidéo de Vegan Dad qui est hyper bien faite.
250 ml d’eau
40 g d’huile d’olive
440 g de farine de blé (T65 pour moi)
1 sachet de levure boulangère déshydratée
1/2 cuillère à café de sel
1 petite cuillère à café d’ail déshydraté (facultatif, mais moi l’ail me rend heureuse)

Bon à savoir : vous pouvez congeler les pâtons qui vous restent, il restent délicieux après la décongélation qui ne les altère pas.

La garniture :

Ahah c’est là que je me rends compte que cet article n’a pas grand intérêt parce que je vais vous dire : « mettez ce que vous voulez, ça sera de toute façon trop bon ».
Sinon, bon, les ingrédients que j’ai choisis sont peu nombreux mais marchent hyper bien ensemble. J’ai mis :

– De la chair de tomate en bocal (Monop Bio), mélangée avec PLEIN d’ail semoule et du sel. J’aime pas l’origan, mais vous pouvez en mettre si vous aimez. Goûtez pour ajuster à votre goût.
– Des champignons de Paris coupés en tranches fines
– Des coeurs d’artichauts grillés et marinés à l’huile d’olive (ceux conservés dans la flotte sont super nuls je trouve mais chacun ses goûts)
– De la mozzarella Teese ♥
– Plein de feuilles de basilic frais, ajoutées APRÈS la cuisson
– Des olives vertes
– Du sel, de l’ail en poudre (sans dec), et du piment japonais

Mettez dans un four très chaud (220°C, voire 250 °C), environ 10 minutes. Ça sent tellement bon quand ça cuit ! Surveillez.

Vous voyez comme je finis sournoisement sur une photo de Teese qui file ?

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

23 commentaires

  1. Et bien cet article n’a pas tardé, c’était très bien pour ma curiosité comme timing ça !
    Alors, maintenant que je vois l’emballage, je crois me souvenir que j’ai vu ce produit à Toronto, il faudrait que je retourne voir dans mes articles sur le magasin Panacea, mais je crois que dans un des frigos il y avait la gamme en question.
    Et en effet, ça file et fond apparemment !

    C’est marrant quand même de voir plusieurs articles de pizza à la suite, ça permet de voir la grande variété de type de pâte comme ça.
    Pour la garniture, je me souviens que chez Pizza Del’Arte, mon père prenait souvent une version avec de l’artichaut dedans :) c’est bien de le rappeler que ça se fait très bien en pizza comme légumes.
    D’ailleurs j’aimerais vraiment en trouver de France et bio, pour enfin le cuisiner !

  2. C’est la fête de la pizza sur la blogosphère, dis donc, en ce moment ! Abonnée à Végusto, je ne connaissais pas la mozarella Teeze, mais effectivement, les fils sont là ! En revanche, je ne savais pas que Végusto utilisait de l’huile de coco et non de palme: l’argument final pour finir de me convaincre que leurs faux-mages, c’est bien les meilleurs du monde ! ;-)

  3. Recette sympa ! Mais pourquoi n’ajouter le basilic qu’après la cuisson ? C’est une occasion de perdue de mieux diffuser sa saveur, non ?

  4. Löu : oui, en effet il y a plein d’articles sur la pizza en ce moment ! Moi c’est très classique, avec une pâte bien fine, c’est comme ça que je la préfère.
    Antigone XXI : Vegusto c’est des vrais bons fromages qu’on mange tout simplement avec du pain, celui-là c’est vraiment pour les fils et la texture quand il est fondu.
    Un songeur : je trouve que cuit, le basilic perd tout son parfum justement, je préfère mille fois sa saveur crue :)

  5. Justement, moi je connaissais que les vegusto à déguster tels quels, et j’ai découverts les melty et les crèmes fromageuses à étaler sur la pizza qui sont pas mal du tout… mais pas de fils effectivement (faut que je fasse une revue de la gamme un de ces quatre :)
    Et pour le basilic, effectivement: frais, il perd toute sa saveur à la cuisson… je viens tout juste d’acheter un basilic pour mon mini-potager de balcon – quel parfum !

  6. Alors, je ne suis pas vegan pour deux sous (ni même végétarienne), mais cette mozza vegan m’intrigue beaucoup…
    Je découvre effectivement qu’être vegan n’empêche pas d’être (très) gourmand :-)

  7. Antigone XXI : Oh oui, une revue Vegusto ! Moi je connais le classique, le médium et le fort (trop bons), le Melty, et la fondue (bonne – j’ai rajouté du vin blanc dedans – mais plutôt écœurante et bizarrement liquide).
    Mingou : contente de te voir ici hihi ! Hé oui, on peut être vegan et très très gourmand ! Et mon blog n’est qu’une minuscule goutte d’eau dans l’océan de formidables blogs de cuisine vegan qui existent :)

  8. bon ben next commande chez UMV, la mozzarella Teese.
    faut que je me confesse, tu tombes bien, j’ai déjà acheté le cheddar Teese, mais… je l’ai mangé comme ça à la cuillère (oui oui, tout!) bah quoi c’était tellement trop bon!!
    tout comme toi, la seule chose qui m’intéressait avant sur la pizza, c’était le cheese.
    qu’aux légumes c’est un peu frustrant…
    mais maintenant y a le Teeeese!

    quand on voit le prix… mais bon ça déchire sa race.
    pourquoi ils ne font pas 2 achetés 1 gratuit???
    bises

  9. Ça fait déjà pas mal de fois que je viens ici, mais comme je suis carnivore, je ne me sens pas forcément toujours très concernée sur le plan culinaire… même si je suis toujours curieuse de découvertes. Par contre, j’adore tes textes, et s’il pouvait y avoir aussi des dessins, je serais comblée :-)

  10. valkyrie : ahah, carrément à la cuillère ? Moi aussi je l’ai goûté cru, celui au cheddar, mais j’avais pas aimé du tout (la mozza non plus d’ailleurs). Pour le prix, boah, je me dis que quand j’achetais du fromage ça me coûtait laaaargement plus.
    Mingou : c’est marrant, moi aussi je vais sur ton blog pour les textes (qui sont quand même d’un autre niveau que ce que j’écris ici). Ceci dit, je regarde quand même parfois les recettes avec de la viande parce qu’il y en a qui sont adaptables avec du seitan ! Pour les dessins, j’y pense en ce moment, j’ai envie !

  11. Bon alors là c’est décidé, je me lance dans un vegan day par semaine grâce à toi (je me permets). Oui parce que végétarienne depuis des années, j’ai pas encore réussi à passer au vegan. Alors, ton site, là, c’est une tuerie. Et en attendant de tester toutes les recettes (ou presque), je « pin* » comme une dingo (*cf. Pinterest)…
    Bref, un grand merci.

  12. Della : holala mais c’est trop cool ! Félicitations pour cette décision. Si tu as besoins de conseils, n’hésite surtout pas, tu peux même m’envoyer un mail :)

  13. Ben merci, c’est hyper cool. Mais attention, j’en suis qu’à un jour par semaine, pas de quoi s’enflammer… J’ai déjà échoué une fois dans le passage au végétalisme, je préfère y aller plus tranquillement cette fois.
    Résultat, j’ai fixé le mercredi comme vegan day et mon copain et moi l’avons fini aujourd’hui, avec succès, sur tes pancakes;) Re-merci, donc, parce que ton site m’a redonné envie de me lancer. Peu à peu, mais quand même…

  14. Della : de toute façon, chacun est différent, et ça ne sert à rien de se se rendre malheureux. Si y aller petit à petit est ce qui te convient le mieux, tu as tout à fait raison de faire comme ça. Par curiosité, qu’est ce qui avait fait que tu n’avais pas « réussi » à rester végétalienne ?

  15. D’abord, je le vivais comme une privation. Pourtant, je suis passée au végétarisme du jour au lendemain sans souci. Mais là, le fait d’agir pour la bonne cause ne suffisait pas, j’avais le moral à zéro.
    Ensuite, je ne parvenais pas à argumenter solidement sur la santé. ll existe beaucoup d’infos sur le végétarisme. Mais sur le végétalisme, c’est plus compliqué. Alors, je ne fais pas ça pour des raisons de santé (m’en fous, suis plutôt du genre à me soucier de ce qui est bon selon mon palais, pas selon la table de calories – et ça marche plutôt bien d’ailleurs), mais je ne me sentais pas assez forte pour continuer. Voilà. Je ne désespère pas d’y arriver, mais mieux armée.

  16. J’ai donc réalisé ma 1ere pizza vegan… Et bien, c’est raté! Je dois dire qu’en l’absence du fameux Teese (en rupture chez UMV, comme par hasard ;), j’ai testé le vegusto « melty ». Pas pour moi (ni le goût, ni la texture). J’aurais préféré sans faux-mage. Ça m’apprendra à être impatiente de tester une recette…

  17. Aaah, l’inconscience dont tu as fait preuve ! :) Non mais en vrai, tenter les fromages vegan quand on mange encore du fromage je crois que c’est jamais une réussite (à cause de l’attente de fou qu’on en a). Je pense qu’il faut bien laisser passer au moins un mois. Le melty, sinon, moi je l’aime bien sur du pain, grillé au four, avec de la fleur de sel, de l’ail déshydraté, du piment et des feuilles de basilic.

  18. J’ai acheté du Cheezly « Mozzarella » Super melting de Redwood la semaine dernière mais je ne l’ai pas encore goûté. Je vais le tester sur une pizza moi aussi je pense :-) Vous l’avez déjà essayé ? Il est possible que l’huile végétale qu’ils utilisent soit de l’huile de palme, ce n’est pas précisé… Hormis le Daiya qu’on ne trouve pas en Europe, je n’ai pas encore trouvé LE « faux-mage » coulant parfait… Mais je ne connaissais pas encore le Teese :-)

  19. Sinon ce qui dechire en pizza c’est l’aubergine: sauce tomate maison, tranche d’aubergine, coeur d’artichaud, ail, mozza (vegan) et oeuf si on juste vegetarien. Voir pour pousser le vice poignée de salade roquette sur le dessus. Et un ptit vin leger…

  20. Hello,
    Je tombe sur ton blog suite à une recherche sur les alternatives au fromage « filant » (végétalienne depuis peu, ça me manque!), et en fait j’ai fait des recherches sur le très controversé « lygomme OCH Optimum », car c’est ce qui est utilisé dans les pizzas surgelées pour remplacer le fromage. Ca fait rager les consommateurs car ils se sentent floués (ce qui est normal), mais en tant que végétalienne je me dis que c’est une bonne alternative. Seulement, pas moyen de trouver un revendeur!! Aurais-tu une idée? Merci d’avance ;) En attendant je vais tenter ta mozza Teese, quand ils l’auront en stock sur UMV! Par contre j’ai vu qu’ils vendaient d’autre fromages « fondants », sais-tu s’ils veulent dire par là qu’ils font des fils?

  21. Pizza mozza teese faîte ce soir, au top :) !
    j’ai fais reposé ma pate 3/4H, elle a si bien monté que ca fait une pizza briochée, bien aérée, pâte très moelleuse !
    par contre la mozza teese, frenchement, c’est le deuxieme faux-mage que j’achète et je suis déçue par le goùt, j’aime vraiment pas du tout :/ c’est joli, ca fait la déco, c’est mangeable pour une part, mais perso jpourrais pas en manger un peu plus, je retrouve le mauvais gout que j’ai eu avec un faux-mage vegusto, qui ressemblait à celui-ci, et que je n’avais pas aimé. pour l’instant, le seul faux-mage que j’avais aimé c’était un fromage frais végétal à tartiner, trouvé dans un magasin bio, c’était génial, je voyais pas la différence avec un fromage genre tartare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *