Porridge d’avoine à la butternut, sirop d’érable et flocons de châtaigne

Ça fait longtemps, hein ? En plus je vous ai traumatisés avec mes smoothies aux fanes de navets et mes salades de betterave. Pour me faire pardonner :

J’ai envie d’acheter :
– Le journal intime de Sophie Tolstoï (apparemment elle balance assez sévèrement sur Léon, avec qui elle a eu 13 ENFANTS).
L’Amérique au jour le jour : 1947, de Simone de Beauvoir : c’est parce que j’ai hyper envie de faire un road-trip aux États-Unis (d’ailleurs j’aimerais profiter de cette occasion pour proclamer ma haine envers les gens qui parlent de « road-movie » quand il ne s’agit pas d’un film, mais d’un roman ou d’une bande-dessinée).

Sinon je re-regarde 24 en ce moment, et j’avais oublié à quel point Kim Bauer était une petite écervelée insupportable. J’ai envie de la gifler. La première fois que j’ai vu cette série, j’habitais encore dans mon petit studio sur la Butte aux Cailles, et j’allais louer les DVD à la machine (genre distributeur Vidéo Futur mais avec moins de choix). J’étais tellement à fond que je me souviens être allée rendre un DVD juste terminé à 2 heures du matin en pyjama pour l’échanger contre le suivant, l’attente étant à ce point insoutenable (gardez bien en tête que je vous parle ici de la même personne qui parfois préfère avoir soif pendant une heure plutôt que de se lever pour aller chercher un verre d’eau).

Bon. Donc l’automne est revenu, et avec lui ses courges douces et merveilleuses. Je les ai toujours préférées en version sucrée, même si en soupe c’est aussi de la pure régalade. Ce porridge (qui n’en est pas vraiment un officiellement je pense) est délicieux, ultra réconfortant et super simple à faire. Pensez juste à mettre l’avoine à tremper avant d’aller vous coucher. Le lendemain, elle sera assez ramollie pour faire une délicieuse crème toute douce.

Pour un porridge-doudou :

50 g d’avoine décortiquée (ça se trouve en magasin bio)
110 g de butternut déjà cuite
1 cuillère à soupe de lait végétal de votre choix (ou d’eau)
1 datte medjool (ou 2 Deglet Nour)
Quelques amandes
Quelques raisins secs (mon dieu je vous ai pas dit : J’ADORE les raisins secs maintenant)
Des flocons de châtaigne toastés (vous trouverez ça aussi en magasin bio)
Du sirop d’érable en veux-tu en voilà
Une pomme (ou un autre fruit de votre choix, mais je trouve que la pomme marche hyper bien avec le reste)
Si vous voulez : un tout petit peu de sésame

– La veille, mettez l’avoine à tremper dans de l’eau fraiche. Le lendemain, égouttez, et rincez bien.
– Dans votre blender, votre mixeur, ce que vous avez comme appareil, mettez : l’avoine, la butternut, la datte. Mixez. Si vous voulez rendre la crème plus fluide ajoutez un peu de lait végétal.
– Versez dans un bol, puis ajoutez la pomme coupée en petits morceaux, les amandes concassées grossièrement (ou pas), les flocons de châtaigne (bien croquants), les raisins secs et arrosez de sirop d’érable. Saupoudrez d’un peu de sésame, éventuellement.
– Régalez vous et ayez hâte d’être demain pour refaire la même chose. Bisous.

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

21 commentaires

  1. Mmm… Bon, bah, j’allais dire : vive l’automne ! Enfin, tu peux imaginer ce que je pense du mélange courge/érable/châtaigne… et puis avec des pommes… oh, et des raisins secs, moi aussi !!!! D’ailleurs, mon astuce pour le mieux du mieux avec ces petites bêtes : mélange et laisse réhydrater tes raisins 10 min dans le porridge, le temps que tu ailles prendre une douche par exemple ou que tu te coupes quelques fanes pour un smoothie : après; ils sont tout moelleux, comme des raisins au rhum, c’est trooooop bon !
    Bref, tout ça pour dire que les crèmes d’avoine, c’est testé et approuvé, c’est juste délicieux, alors avec de la purée de courge et en version automnale, ça ne pourra qu’être très vite sur la table de mon petit-déj ! (et je pourrais mettre un trait de cannelle, dis ?..)
    Merci pour le pourléchage de babines à venir ;-)

  2. (j’adore tes commentaires entre parenthèses)
    Merci pour cette recette, ça pourrait me changer des flocons d’avoine/lait d’épeautre et pomme que je mange tous les matins!

  3. Marie : OUI OUI OUI au sirop d’érable !
    Ophélie : Hou, mais oui, bonne idée de laisser tremper un peu les raisins, miam. Pour cette astuce, je te concède une dérogation pour la cannelle.
    Anaïs : (hihihi merci)

  4. Ah si c’est un vrai porridge. En tout cas j’appelle les miens porridge !

    J’ai fait le même que toi – mais sans les flocons – cette semaine (avec du sarrasin au lieu d’avoine) et c’est vraiment trop bien. Et des noisettes. Bon, y’a que la butternut et la pomme en commun, mais c’est le principal :-) Bref ton petit dej est topissime.

    Et la table sur lequel il trône aussi, je le redis.

  5. Hélène : laisse tomber comment on est trop connectées ! Miam avec des noisettes. Et j’alterne, avec le sarrasin moi aussi, c’est tellement délicieux !

  6. Pour rebondir sur le début du post : as-tu vu « Tolstoï, le dernier automne » de Michael Hoffman? Ce n’est pas le meilleur film du monde mais le côté biopic sur la vie du couple est chouette (c’est ce film qui m’a donné envie de lire le journal de Sophie – malheureusement introuvable dans les bibliothèques du 18ème)

  7. cocotte et biscotte : j’espère que vous aurez aimé (je vois pas comment le contraire est possible).
    Simone : ah NON j’ai pas vu. Je vais de ce pas le té… l’acheter.

  8. mmmh !! ce sera avec sésame pour moi :)
    je trouve que l’automne se prête bien à la préparation de ptits déjs/brunchs gourmands à la maison, au chaud mais avec encore du soleil par la fenêtre…
    et vive le retour des courges !
    à bientôt,
    Andréa

  9. Ah ok, en version salée ? (Remarque on a le droit de se faire des dîners sucrés aussi hein !)

  10. Ahahaha ton post m’a fait bien rire, je me retrouve très bien à mourir de soif plutôt que de lever mes grosses fesses du canap!
    Et ton porridge est carrément génial, même si ce n’est clairement pas la saison je le garde au chaud pour dans quelques mois :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *