Porridge salé japonisant

Figurez-vous que cette note de blog a été inspirée par l’article de la meuf la plus marrante : Smootheries. Je lis le mot « porridge », j’ai envie de porridge. Je suis humaine.

Je vais me mettre à dos tous les gens sains de la Terre, mais c’est une recette qu’on PEUT faire au micro-ondes. Morgan de Season Square a changé ma vie en me disant qu’on pouvait faire le porridge comme ça, du coup ça fait des repas préparés en 5 minutes, cuisson comprise. Franchement, moi qui ai une vie absolument pas prenante, ça me laisse du coup énormément de temps pour glander davantage devant Netflix.

D’ailleurs ce porridge est encore meilleur devant Bron / Broen / The bridge, la meilleure série policière du monde. C’est danois et suédois, il y a du suspens, c’est subtil, et sensible, et drôle, et bien écrit. Le duo de policiers (Saga, une suédoise, et Martin, un danois) qui mènent l’enquête est fantastique.

BREF.
Personnellement, j’aime mon porridge crémeux, si vous l’aimez plus solide-mastoc (genre comme mon mec)(je veux dire qu’il aime son porridge plus solide-mastoc) (il a commencé Freeletics, ça prête à confusion du coup), diminuez l’eau.

Pour un bol de porridge-repas, il vous faudra : 

1/2 cup de petits flocons d’avoine (ça fait genre 60 g)
1 cup d’eau ( = 236 ml)
1/2 cup que vous remplirez ainsi : 1 CS de Shoyu ou de Tamari, 1 CS de jus de citron, et le reste en eau.
1 CS de sésame de votre choix
1 CS d’algues ou une feuille de nori découpée en petits morceaux – c’est ce que j’ai fait, j’avais plus de Salade du Pêcheur)(il semblerait que ma monomanie des algues ne soit toujours pas passée, je dois manquer d’iode ou un truc du genre)
Du piment de Cayenne, ou le piment que vous voulez, ou pas de piment
1/2 avocat
Du légume que vous avez envie de manger (là c’était des tomates cerises mais honnêtement chacun met ce qu’il veut dans son porridge)(ou pas de légume hein, ça sera super sans).
De la ciboule ou de la ciboulette fraiche
De la sauce pimentée (si vous êtes un-e zinzin du piment)


Alors là, deux techniques.
– Soit vous sortez une casserole (mais vous devrez la laver après, du coup, BON) dans laquelle vous mettez les flocons d’avoine, tous les liquides et l’éventuel piment, et vous faites cuire à feu moyen jusqu’à ce que ça soit crémeux (remuez avec une cuillère en bois de temps en temps – je vous préviens, vous devrez aussi la laver).
– Soit vous mettez tout ça dans un GRAND bol qui passe au micro-ondes (il faut qu’il soit grand parce qu’il y a des chances que ça déborde, du coup surveillez bien), vous mélangez, et selon les réglages de MON micro-ondes (donc à adapter au votre, sachant que le mien fait 1200 watts, je crois) vous faites : 2 minutes 30 à puissance max, vous touillez, et encore 30 secondes. La consistance doit être crémeuse, les flocons doivent être bien cuits (genre pas à moitié flotter dans du liquide).

Ensuite :
– Vous mélangez dans le porridge les algues et le sésame (j’aime bien en garder un peu pour décorer).
– Vous coupez votre avocat, votre légume, votre ciboulette, vous décorez, vous arrosez de sauce pimentée.
– Et hop, 10 épisodes de Bron. A quoi bon sortir  de chez soi, franchement, de toute façon ?

 

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

17 commentaires

  1. j’ai bien cru que tu ne mangeais plus que des séries, un moment!
    contente de voir que tu fais aussi du vrai manger IRL etque tu le partages encore <3
    pls don't stop ;)

  2. J’adore ton humour et chaque recette que j’ai testée de toi était succulente !

  3. Sinon je t’ai dit que j’adorais cet article ? Je le trouve trop marrant (et la recette = <3).
    C'est quoi Freeletics exactement ? :D

  4. Diantre.
    Je voulais justement essayer un porridge salé depuis que j’en avais vu un sur la chaîne yoga et bidules d’Anita Goa. Tu viens de faire ma journée. Et certainement les cinq-six prochains repas.
    Je n’ai plus de micro-ondes, par feignasserie de l’extrême. Cette phrase est folle ? Et bien non : les micro-ondes, c’est nul à nettoyer et ça daube. Je suis comme ça, oui, je dénonce. Du coup, j’ai envie d’avoir des grosses casseroles en fonte de mémé. Et une AGA, rien que ça.

    Je te fais une danse de a bonne journée <3

  5. Dark Valkyrie : ahah <3
    Solveig : oh mais merci ! Tu as essayé quoiiii ?
    Laurelas : fonce ma vieille !
    Smooth : rho <3 Freeleetics c'est une appli qui te fait faire de la muscu avec le poids du corps.
    Mathilde : hé bin lave tes casseroles ma vieille. En vrai j’ai aussi de la fonte mais je l’utilise jamais parce que ça pèse une tonne et que c’est chiant à laver et qu’il faut foutre de l’huile dessus après. J’utilise que la poêle à crêpe en fonte pour faire mes pancakes.

  6. Bon. J’ai mangé le fameux porridge ce midi, avec plein de qui pique. C’était clairement chouette et cool et merveilleux.
    J’ai acheté une petite casserole en fonte (une Le Creuset, m’ssieurs dames) à Emmaüs hier. Elle est parfaitement patinée, et elle fait les biscottos.

  7. C’est con, mais je crois que jamais j’aurais pensé à faire un porridge salé. O.o Pour moi les flocons d’avoir c’est au petit dèj ahah. Super article en tout cas, j’essaierai la recette et j’adore le design de ton blog, il est très épuré !
    Bonne continuation :)
    Lisa

  8. « Soit vous sortez une casserole (mais vous devrez la laver après, du coup, BON) » L’argument qui a suffit pour quelle décide de faire cette recette au micro-onde.
    Bon, je crois que j’ai du mettre un peu trop d’eau, ça reste un peu trop liquide mais ma foi!C’est super bon quand même!:)

  9. J’ai fait l’option casserole, mais j’ai mangé dedans avec la cuillère en bois. Ça m’a rappelé mes années étudiantes où j’avais tellement peu de place pour de la vaisselle que les bols étaient considérés comme superflus et encombrants :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *