Quatre-quarts aux pépites de chocolat

L’adolescence est une période qui me fascine. Personnellement, j’étais un cliché absolu : j’avais les cheveux rouges, j’écoutais les Smashing Pumpkins, j’avais appelé mon rat « Zero », et les murs de ma chambre étaient couverts de posters de Kurt Cobain. J’avais rapé le bout de mes Docs, fait des trous dans mes pulls, et j’étais extrêmement fière de m’être fait renvoyer de classe parce que je portais du rouge à lèvre noir et un faux piercing à la lèvre. J’étais évidemment très mal dans ma peau, maladivement timide, et j’étais amoureuse d’un garçon à cheveux longs qui était en terminale (moi, j’étais en seconde).

J’éprouve une espèce d’amour mêlé de haine pour les ados qui fait que je suis avide de littérature, de séries et de films sur le sujet (mon champ d’intérêt étant très vaste, allant du Journal d’adolescence de Virginia Woolf à My So-Called Life (Angela, 15 ans en VF), avec Claire Danes et Jared Leto (cette saloperie de Jordan Catalano).

Connaissez-vous Freaks and Geeks, de Judd Apatow ?

Le sublime et dégueulasse Bill Haverchuck

C’est une série géniale qui ne comporte qu’une saison parce qu’à l’époque (entre 1999 et 2000) elle était programmée à une heure de faible audimat, et que du coup la chaîne avait dû l’annuler. Ça parle d’adolescence, tout est juste et drôle, énervant et émouvant, et le personnage de Bill Haverchuck (joué par Martin Starr, gif ci-dessus) est merveilleux. Il y a plein d’acteurs connus qui jouent dedans : James Franco, Seth Rogen (♥), Busy Philipps (mais si, elle joue Audrey, la copine blonde de Joey dans Dawson, GENRE vous regardiez pas), Jason Segel (Marshall de la désormais-nulle-mais-à-l’époque-sympa série How I Met Your Mother), Tom Wilson (Biff Tannen de Retour vers le Futur).

Outre mes envies de fugue et l’odeur de l’encens indien acheté aux puces de Saint-Ouen, mon adolescence m’évoque le quatre-quarts de ma mère. Je trouve ça super réconfortant de pouvoir faire des classiques en version vegan. Celui que je vous propose ici, et dont j’ai allègrement piqué la recette chez Végébon, pour changer, est délicieux. J’ai mis des pépites de chocolat dedans car, après tout, j’ai un gros cul à entretenir. Je vous mets les ingrédients que j’ai utilisés, mais il y a plein de variantes sur son blog, allez voir !

Pour un moule à cake : 

100 g de farine de blé (T 65)
100 g de farine de pois chiches
180 g de sucre de canne blond
Un sachet de sucre vanillé (7,5 g)
150 g d’huile de pépins de raisin
Un sachet de levure chimique (11 g)
Une pincée de sel
200 g de yaourt de soja
100 g d’eau
100 g de chocolat noir concassé

– Préchauffez votre four à 180 °C.
– Mélangez tous les ingrédients secs, puis l’huile, puis le yaourt, puis l’eau, jusqu’à ce que vous obteniez une texture de crème épaisse.
– Ajoutez le chocolat, mélangez.
– Versez dans un moule à cake, et mettez au four environ 45 minutes (vérifiez avec la pointe d’un couteau  que le gâteau est cuit).

Je n’ai pas eu la patience d’attendre qu’il soit froid pour le couper (ça sentait tellement bon), du coup sur les photos il ne se tient pas trop, mais si vous attendez vous n’aurez aucun problème. Il est TROP BON !

Mangez-en une bonne tranche en écoutant Lithium et en écrivant dans votre journal intime.

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

15 commentaires

  1. Ahahahah, l’encens indien des puces de Clignancourt, rien que de lire cette phrase, j’ai l’odeur qui me revient :D
    J’ai pensé à toi aujoud’hui, j’ai complètement raté mes cookies, je me suis promis que la prochaine fois je prendrai une recette ici (parce les pancartes à la banane qu’on a faits la semaine dernière = tuerie <3) !

  2. ahhhhhhh ça tombe bien j’ai acheté des moules pour mini-cakes ce week-end !!!! et j’avais vu la recette sur le site de Vegebon !!!

  3. Clot : ahah ça me fait trop marrer que ça te parle, l’encens indien ! Cool pour les pancakes ♥
    Louiza : je souhaite connaître le nom de la drogue que tu prends.
    Pimprenelle32 : ho des moules à mini cakes, j’adore mais j’en ai pas, ça fait des bébés cakes trop mignons ! Il m’en faut.

  4. Je m’initie à quelques unes de tes recettes, que je trouve particulièrement appétissantes, bien que n’étant pas vegan ; ça permet de manger autrement tout en se faisant plaisir, et ça, c’est un crédo qui me plait !
    Je n’ai pas de farine de pois chiches, et vu que je ne pense pas la cuisiner par ailleurs, je me demande si on peut la remplacer par autre chose ? de la farine de châtaignes par exemple ? … Miam, j’ai faim… c’est malin tiens ! ;)

  5. Justine, tu peux utiliser 100 % de farine de blé, sinon je n’ai pas essayé, mais je pense qu’avec de la farine de châtaignes ça doit être super bon !

  6. Je me suis aussi achetée des mini-moules pour tester tes recettes de muffins !! Et des plaques pour les raviolis !! Vivement le week-end prochain pour faire un repas pantagruélique !!!

  7. Lol les souvenirs d’ado grunge… ça me rappelle de bien bons moments… culinairement associés pour moi aux crêpes-grenadines (déjà à l’époque, on sentait l’esprit novateur pour la bouffe) ;) ;)

  8. Oh ouiiii les crêpes-grenadine ! C’est depuis ce jour d’ailleurs que je ne mets plus un gramme de sucre dans ma pâte à crêpes. Je me souviens aussi des sandwiches avec des chips écrasées dedans, c’était tellement cool !

  9. Le dernier cake vegan que j’ai fait avait une texture assez pâteuse, pas mauvais mais pâteux. J’ai un peu peur maintenant de recommencer. Mais je pense que je vais m’y mettre quand même très bientôt !

  10. Cette recette est top, le quatre quart est super moelleux, et avec du chocolat c’est le petit plus qui en fait une mega recette !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *