Raviolis aux champignons et à la féta d’amandes, sauce crémeuse à l’artichaut et au citron

Avant tout, un peu de Maru :

Source de ce Maru-gif mignon : Your Cheeks are Fat (excellent nom de Tumblr)

Il y a des trucs que j’aimerais bien aimer, mais j’y arrive pas : Les Rolling Stones (je trouve ça chiant), une bonne bière bien fraîche (la plus grande tragédie de ma vie), la pastèque (j’ai l’impression de manger des cellules d’eau, c’est très insatisfaisant). Twin Peaks. La musique des années 80 (même – et surtout – ironiquement dans les soirées). Les raisins secs (un mystère, pour moi, presque autant que la voix de Bob Dylan).

Sinon vous connaissez The Killing ? C’est une des séries les plus déprimantes qui existent en ce moment. Tout le monde est triste et vit des drames, il pleut tout le temps (ça se passe à Seattle), et la musique plombe tout ça dans la grisaille ambiante (je pense vous l’avoir assez bien vendue, là). C’est hyper bien. Y a un meurtre et de l’enquête et on regarde plein d’épisodes à la suite en mangeant de la glace maison banane-fraise.

Cette recette est super. C’est moins long à faire que ce qu’on pourrait penser (la pâte est toute faite, et on prend assez vite le coup pour fermer les raviolis). Les champignons cuisent vite, et les raviolis une fois formés sont prêts en 3 minutes. Et c’est vraiment super facile.

Pour 3 personnes qui n’ont pas peur de se régaler : 

Pour les raviolis (forcément, j’ai pas compté, mais je dirais une trentaine)
Un paquet de pâte à Won-Ton (feuilles carrées de pâte à raviolis chinois à base de farine de blé, d’eau, et de sel. Vérifiez la composition j’en ai vu certaines qui contenaient de l’œuf)(se trouve – pour changer – dans les épiceries asiatiques).
1 échalote
300 g de champignons de paris
Plus ou moins 1/3 de féta végétale de génie (j’en ai pris de la cuite, mais je pense qu’on peut utiliser de la non-cuite – juste mixée, donc, et peut-être ajouter un peu moins de yaourt)
1 yaourt de soja (90 g)(ou un peu moins donc)
Du sel, de l’ail déshydraté ou frais

– Faites revenir l’échalote dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez les champignons quand l’échalote commence à blondir. Couvrez quelques minutes, le temps que les champignons rendent de l’eau, puis enlevez le couvercle et remuez de temps en temps jusqu’à ce que l’eau se soit évaporée.
– Une fois les champignons cuits, mixez les rapidement, sans que ça devienne complètement lisse. Il faut qu’il y ait des (tout) petits bouts de champignons, ça doit pas faire une pâte.
– Ajoutez le yaourt, la féta végétale, mélangez à la fourchette pour homogénéiser. Ajoutez le sel et l’ail (plein), mélangez.
– Préparez vous un petit bol d’eau sur votre plan de travail.
– Au centre de chaque carré de pâte, mettez environ 1 cuillère à café de farce.
– Mouillez avec vos doigts tout le tour de la pâte (avec de l’eau, donc), et fermez comme vous voulez en faisant attention que le ravioli soit bien fermé de partout (sinon il va s’ouvrir dans la casserole et je prédis des larmes et une crise de nerfs). Une méthode parmi plein d’autres pour vous montrer comment fermer les raviolis : cliquez.
– Faites bouillir de l’eau. Mettez les raviolis délicatement dans l’eau, et attendez 3 minutes. Hop, c’est cuit (ils sont fièrement remontés à la surface).

Photo mensongère des restes du lendemain : la crème est plus épaisse en vrai, là y a pas d’artichaut  (mes photos étaient pourries la veille, et il restait des raviolis mais pas de sauce).

Pour la sauce crémeuse
Environ 150g de cœurs d’artichauts marinés à l’huile d’olive
2 yaourts de soja (180 g)
Plein de sel, plein d’ail déshydraté ou frais (1 ou deux gousses pressées, au goût).
Le jus d’un petit citron

– Mixez tout ensemble (j’ai fait ça au mixeur plongeant), salez, aillez. Goûtez, ajustez.
– Chauffez dans une casserole ou au micro-ondes si vous n’avez pas honte (devinez si j’ai honte).
– Servez sans attendre, ça refroidit vite.

 

TROP bon.

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

33 commentaires

  1. Ah, on l’attendait celle-là !
    Heureusement, quand tu fais les choses, tu ne les fais pas à moitié : raviolis maison + sauce crémeuse – c’est un peu la classe gourmande, quand même.
    J’aime bien le mix chinoiseries/faux-magerie, c’est encore plus alléchant.
    Par contre, le mix raisins secs / Bob Dylan, je n’ai rien contre et je dirais même plus, gober des raisins secs en écoutant du Bob Dylan, c’est de la gourmandise vitale.

  2. Ça a l’air trop bon mais je n’en suis pas moins choquée par ton coming out à propos des Stones.

  3. Ophélie : j’aimerais tellement comprendre les raisins secs et Bob Dylan !
    Clot : Il y a quelques années, on est allés à un concert des Rolling Stones avec Adrien au Stade de France (grâce au CE de mon boulot de l’époque, on avait eu des places dans le carré VIP, gratos). Bin j’ai trouvé ça chiant. J’ai honte.

  4. Ahah je fais partie des gens « pas champignons » mais j’avoue que ça a l’air terrible cette recette! Ta féta végétale me fait trop envie :) The killing c’est tellement cool, cette ambiance poisseuse, ces gens pas Hollywood mais beaux quand même et cette lumière de fou… j’ai dû me faire la saison 1 en mangeant des kilos de pastèque d’ailleurs :D

  5. Je ne sais pourquoi ni comment mais les articles apparaissent dans mes flux RSS quand je commence à avoir faim, et c’est toujours très frustrant. Mais la recette a encore une fois l’air tiptop. (les champignons <3)
    En revanche, la musique des 80's, ça veut dire… Même pas New Order ?

  6. Marie : la féta végétale c’est du pur génie, j’ai envie d’en mettre dans tout. Je te la recommande à FOND. Sinon tu peux remplacer les champignons par autre chose, ça sera bon de toute façon.
    Lazy Jane : ma pauvre, je veux bien céder sur un occasionnel Cure, mais je n’irai pas au-delà.

  7. Je vais encore faire mon fan de base, mais bon dieu, la recette + tes photos ça fait drôlement envie. Moi qui fais d’habitude ces ravioli avec une farce légumes/viande j’ai carrément envie d’essayer !

  8. Ouais mais les Rolling Stones 1) Maintenant et 2) Au stade de france normal que tu te sois fait chier!
    Vaut mieux écouter les vieux morceaux (genre Play with fire qui est mauditement belle) ou, mieux, regarder les lives des années 60, quand Mick Jagger était encore tellement beau que je pourrais avoir un orgasme rien qu’à le regarder se déhancher sur scène…

  9. Personnellement je n’aime pas les Beatles et visiblement pour les gens c’est une énorme tare!
    Par contre ces raviolis ont l’air d’être une pure tuerie!

  10. nobru : j’aime bien quand tu fais ton fan de base ♥
    Elsa : alors. J’ai écouté Play with fire et j’ai bien aimé (merci !), et du coup j’ai écouté d’autres chansons de l’album Singles Collection : The London Years, et je découvre des trucs que j’aime bien. Je vais y aller petit à petit parce que je sature vite :)
    Leslie : ahah, on se comprend, donc.

  11. Je ne dirais rien pour les rolling stones, parce que j’aimerais bien la recette de la glace fraise-banane… et comme ça, je commencerais The Killing en la dégustant !

  12. Oh mais c’est triste de pas aimer Twin Peaks! Mais bon, c’est pas grave, moi aussi j’ai des tares en séries alors je me tais.
    Je vais plutôt choisir quelle sera la prochaine recette que je testerai, tiens.

  13. Chère Deborah, je viens de découvrir ton blog et je suis absolument folle de tes recettes ! Je suis végétarienne (pas encore franchi le pas du vegan, ça ne saurait tarder) et comme toi, on me demande régulièrement : mais tu manges quoi ?? Ton blog remplit une belle et importante mission : celle de ne plus nous faire passer pour des folles anémiées ! Merci donc, et je crois que je vais tester TOUTES tes recettes tellement elles me font de l’oeil !

  14. mathilde : mais quelle roublarde tu es. J’ai pas vraiment de recette, je mixe une banane congelée et des fraises congelées au mixeur (en laissant un peu décongeler quelques minutes avant), je rajoute du sirop d’agave et youpi. J’ai pas de sorbetière, du coup je fais des petites quantités pour manger tout de suite (ça cristallise en la mettant au congélo – mais j’ai jamais essayé en remuant toutes les heures, ça me fatigue rien que d’y penser).
    Kim : mais je suis moi-même deg de pas aimer, hein. C’est quoi tes tares en séries ?
    Charlotte : rho merci ! C’était un peu le but quand j’ai ouvert le blog. Je pense que mon entourage a un peu ouvert son esprit grâce à lui (et à mes cookies). Et laisse moi te dire que ton blog est trop cool, ça donne trop envie d’aller en Australie (à part l’araignée géante).

  15. Mais ça doit être trooop bon !
    The Killing j’ai vu la 1ère saison j’ai également adoré l’ambiance et les 2 acteurs principaux, j’attends la 2ème avec impatience !

  16. Hahahahaha ! J’avoue, la bière fraîche j’essaie au moins une fois pas an, pas moyen, je n’aime pas beaucoup. Twin Peaks, j’ai regardé jusqu’au bout, j’ai cru à une blague. Les raisins secs, après avoir DETESTE pendant des années, pouf, je suis passé de l’autre côté, j’adore ça… comme quoi. Alors peut-être qu’un jour on écoutera avec plaisir les Rollings Stones avec une bonne bière en terrasse !

    Bon sinon j’adore ta recette et ses photos « trichées ». Comme je n’ai jamais peur de me régaler, il faudra que j’essaie !

    Merci pour cet excellent article ! :-D

  17. Kat : Mais ouiiii c’est trop bon ! Et la saison 2 de The Killing est encore plus plombante, mais hyper bien.
    Mlle Pigut : j’aime bien changer de goûts, je suis déjà passée, après des années à détester ça, du côté de ceux qui aiment bien le gingembre frais, j’attends avec impatience le jour où je serait capable de manger des raisins secs. Merci :)

  18. Rhaa, moi aussi j’aimerai aimer la bière fraîche! Mais j’y arrive pas encore… Il faut que je m’entraîne ;) La pastèque, mouais, pareil ça m’emballe pas, je préfère le melon. Les raisins secs, je n’y arrive pas non plus mais je pense que c’est psychologique car j’aime les autres fruits secs, je me suis même mise récemment aux pruneaux… Comme quoi

  19. C’est marrant on est EXACTEMENT pareilles sur ces sujets (à part que j’aime pas les pruneaux – mais j’aime les autres fruits secs aussi !)

  20. Il faut vraiment que je me botte les fesses pour aller acheter de la pâte à wontons, parce que là ça a vraiment l’air trop trop bon et très facile !
    Sinon côté tare, je n’aime pas l’alcool (trop amer, ou alors il faut vraiment ajouter plein de sucre, genre vodka-caramel ou Amaretto, et encore j’ai jamais pu en boire assez pour être bourrée). Et je n’aime pas non plus les boissons gazeuses, car elles m’évoquent trop l’aspirine effervescent. Autant dire que couplé au végétarisme, les gens qui ne me connaissent pas peuvent penser que je suis une orthorexique incapable de profiter de la vie !

  21. Ahah je vois tout à fait ce que tu veux dire (moi non plus je n’aime pas les boissons gazeuses, ça fait gogole de dire ça, mais ça me fait mal. Ça m’agresse la bouche quoi). Et ouiii c’est trop bien la pâte à Won-Tons !

  22. Hmmm, c’est super appétissant !

    Et si on a que de la feta classique, tu penses que ça marche aussi ?

  23. Alors le jour où cette recette est parue, je devais avoir très faim, j’ai commencé à saliver et je l’ai mise dans mon Instapaper pour le « bon » moment.
    J’avais toujours un truc qui manquait : pas d’amandes, pas de citron, pas les pâtes à raviolis…
    Mais j’ai ENFIN réussi à la faire hier soir.
    Rho mais la MEGA régalade (un mot que j’ai appris chez toi, hihi) ! J’ai fait la version flemasse, c’est à dire avec la féta sans temps de repos, juste mixée et ça passe TRES bien aussi. Par contre de cette manière, il faut faire attention à ne pas trop remplir les raviolis, sinon, ils cuisent assez mal et c’est la cata. ;)

    Et sinon, comme Charlotte, je te remercie pour ton blog, qui est une source d’inspiration constante ! Je l’ai découvert alors que je n’étais pas végan et je dois dire que tes recettes ont beaucoup contribué à me faire franchir le cap. :)

  24. Smooth : cool, merci d’avoir fait la version feignasse ! Je suis trop contente, je pense que tu es la première personne à avoir tenté cette recette (ou alors d’autres ont essayé et ont trouvé ça tellement dégueu qu’ils ont rien dit), cool si c’était bon !
    Et surtout je suis bien contente d’avoir aidé un peu à ta transition vers le véganisme :)

  25. Cette recette est la première que j’avais vue sur ton blog. Elle me donnait trop envie ! J’ai fait revenir mes champignons avec pas mal de beurre de coco et du tamari. Résultat : DIVIN !

  26. J’ai fait cette recette 2 fois, j’étais super contente de la trouver car je suis fan des pâtes et notamment des raviolis!
    J’en fais régulièrement mais c’est plutôt des recettes asiatiques, et je mangeais souvent des raviolis aux légumes quand j’étais végétarienne (achetés tout prêt) et ça me manquait, donc merci!

    Je conseille à ceux qui ne sont pas fans de champignons de la faire avec des courgettes et des aubergines par exemple (coupés en tout petits bouts).
    Ou bien pour les fans, avec des variétés de champignons différentes, et de l’huiel de truffe!! Yummy!! :D

    PS: ce blog n’est plus mis à jour?dommage.

  27. Bonjour, je viens de découvrir ton site et du coup toutes tes recettes qui ont l’air délicieuses.
    En regardant celle-ci, je me demandais si la pâte Won-Ton était remplaçable par une autre pâte (brisée, feuilletée) ?

  28. Camille : concrètement tu fais tout ce que tu veux en cuisine ! Par contre, une pâte feuilletée ou brisée, je ne la ferais pas bouillir mais plutôt cuire au four, ce qui ferait un truc différent. Des espèces de petits feuilletés apéro succulents. Ensuite j’imagine que tu peux trouver une recette de pâte maison mais comme je suis beaucoup trop feignante pour en faire, je ne peux pas te recommander de recette ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *