Soupe de brocoli fumée au thé

Bonjour, ces pandas mignons n’ont aucun rapport avec l’article que vous allez lire.

Ces deux derniers jours :
– J’ai été tiraillée entre la crainte de ne plus sentir mon corps paralysé par le froid et l’envie de manger des esquimaux à la noix de coco. Devinez ce que j’ai fait (indice : mon truc préféré dans la vie c’est manger).
– Sur France Inter (dans l’émission Service Public), j’ai entendu Jean-Michel Cohen affirmer qu’il avait changé d’avis sur le végétalisme. Il y a encore quelques temps, pour lui, les végétaliens étaient des « pervers de l’alimentation » (il a absolument dit ça). Il a donc arrêté de se ridiculiser en public, ce qui est une bonne nouvelle pour lui, mais aussi pour nous (les vegans) : peut-être qu’à un moment, du coup, les gens arrêteront d’avoir le réflexe pavlovien de penser « bébé mort » lorsqu’ils entendent « végétalisme ».
– J’ai retrouvé des Flexi-Fizz dans un tiroir de mon bureau.
– J’ai acheté des rutabagas pour la première fois de ma vie (ils étaient trop jolis)(j’ai peur de trouver ça dégueu, même ma grand-mère – qui mangerait la peau des clémentines si on la laissait faire – n’aime pas ça).
– J’ai appris que le brocoli n’était pas de saison (Pourquoi Bio Génération vend des trucs pas de saison ?) (je suis un poussin qui sort de l’œuf).

Bon, donc, vous, soyez plus super que moi, achetez des brocolis surgelés, ça marchera très bien aussi. Ou attendez cet été (déconseillé). Moi il me restait deux pieds de brocolis, et c’est ce que j’ai utilisé pour la soupe, mais avec des fleurettes ça serait hyper bon aussi. J’ai improvisé cette soupe parce que j’avais trop froid (je dois arrêter de manger des esquimaux). Et OH MON DIEU. Je suis un génie, je souhaiterais m’épouser. Le thé fumé va trop bien avec le brocoli et l’huile de sésame. Je vais refaire cette recette tout le temps.

Pour 4 mugs de soupe

1/2 oignon
4 pommes de terre moyennes
2 pieds de brocolis (ou 600-700 g de fleurettes, ou plus, hein, c’est une soupe c’est pas des maths)(Si vous utilisez des pieds de brocolis, attention, il vous faudra un moulin à légumes ou un tamis.)
3 cuillères à café de thé fumé (Thé du Tigre, ici, mais du Lapsang Souchong c’est super aussi)
55 g de crème de soja
1 cuillère à soupe d’huile de sésame
De l’ail déshydraté en poudre (plein)
Du sel

– Faites revenir  l’oignon dans un peu d’huile d’olive.
– Quand il commence à colorer, ajoutez les pieds de brocoli coupés en tronçons pas trop gros, ou les fleurettes.
– Ajoutez les pommes de terres lavées et coupées en morceaux grossiers.
– Couvrez d’eau  (pas trop. Il faut que tout soit recouvert mais pas noyé sous l’eau, genre 2 cm au dessus des légumes. Au pire vous rajouterez de l’eau au moment du mixage).
– Quand l’ébullition commence,  mettez le thé à infuser (dans une boule à thé, ou ce que vous avez). Couvrez. Laissez infuser 10 minutes en remuant de temps en temps puis enlevez la boule à thé/le sachet.
– Au bout de 10 minutes supplémentaires ça devrait être cuit (tâtez avec un couteau).
– Égouttez EN METTANT L’EAU DE CUISSON DE CÔTÉ (elle est pleine de thé fumé, ne la jetez pas hein).
Là vous avez le choix :
1 : vous avez utilisé des pieds de brocolis (pleins de fibres) : passez le tout au moulin à légumes OU mixez avec un mixeur plongeant et vous devrez tamiser après (je vous dirai quand).
2 : vous avez utilisé des fleurettes : mixez au mixeur plongeant.
– Ajoutez l’eau de cuisson fumée petit à petit jusqu’à ce que la consistance vous convienne. Mixez.
– Si vous avez utilisé des pieds de brocolis et que vous n’avez pas de moulin à légumes, c’est là que vous tamisez.
– Ajoutez la crème de soja, l’huile de sésame, l’ail et le sel (au goût, comme d’hab). Mixer  encore jusqu’à ce que la soupe soit bien bien lisse.

Mon dîner c’était : soupe trop bonne, toasts à l’avocat avec de l’ail et de la fleur de sel. Je suis pas chiante en fait (si).

Sur ce blog de génie, on peut aussi trouver :

23 commentaires

  1. han mais attends, je peux t’apporter un peu de thé Pu ehr (« Pouah ! » si tu préfères)… il a un petit goût de pourri assez étonnant… celui que j’ai est aux agrumes, ça ira quand même ?

  2. nobru : ah bah oui, parfait, ta soupe aura un délicieux goût d’orange moisie ! Sinon, pour le thé fumé, c’est vraiment ça qui fait la recette, je n’en conseille aucun autre. Si tu tentes avec un thé différent ça peut être bon, mais ça ne sera plus du tout la même recette :)
    Norethrud : si tu la tentes, tu me diras :)

  3. J’adore l’idée du goût de fumée dans la soupe. Bon mon cher et tendre n’aime pas le thé fumé (personne n’est parfait) du coup j’en ai pas, mais j’ai de l’ail fumé, de l’huile fumée…

  4. Super idée le lapsang, ça fera peut-être changer d’avis mes proches qui trouvent que ça sent la bouse de vache…

  5. Merci pour cette sympathique idée de soupe et pour l’astuce contre les fibres ! Je suis tellement une feignasse que je n’ai jamais pensé à tamiser la soupe pour les enlever… je me contentais de couper le pied de brocolis en petits morceaux pour ne pas que els fibres soient trop longues…

  6. Quand je fais de la purée je fais comme toi, mais là, comme c’est un velouté, ça aurait gâché :)

  7. J’adore ton blog ♥ déjà parce que toutes les recettes ont l’air HYPER BONNES (pourtant je suis pas végétarienne, alors comme quoi hein…) et puis j’adore la façon dont tu écris tes articles. Et les photos sont toujours super chouettes. :)

  8. Je réagis peut-être trop tard, alors que les rutabagas sont déjà passés à la casserole… C’est très bon avec des pommes sautées, légèrement caramélisée et épicées (type épices pour pain d’épices) (si on aime le sucré-salé évidemment ^^).

  9. Merci pour ce blog savoureux (pour l’estomac et la tête), je teste les recettes les unes après les autres et je suis conquise à chaque fois, en plus de me gondoler comme une baleine. Trop cool.

  10. Tombouctou : finalement je les ai fait rôtir au four, coupés en frites, avec de l’huile d’olive, de l’ail, du romarin et de la fleur de sel. C’était bon.
    Geg : merci beaucoup, ça me touche trop !

  11. A mon tour de te remercier pour ce blog, végétarienne depuis peu j’y trouve des recettes simples et bonnes ainsi que des supers gifs !!! Bounty power !!!

  12. Ah tiens, j’ai du bon thé fumé mais du chou romanesco, ca se tente après tout.

    Le rutabaga on s’y fait, en soupe c’est bon aussi. Faut venir en Scandinavie, chez les bouffeurs de racines (z’avaient que ca a se mettre sous la dent les vikings), on nous met du rutabaga (kålroe), du panais (pastinake), du topinambour (Jordskok) et j’en passe à toutes les sauces mais surtout dans des salades bizarres (avec genre des myrtilles, des fraises, des pommes, etc.). Ca fait passer l’hiver…

    Ah oui, et merci pour les recettes qu’elles sont bonnes même pour les pas vegan !
    (sauf que quand on a pas le bon petit sachet de levure francaise, ben ca loupe les cookies et les muffins, snif)

  13. Par contre mes grosses fesses ne te remercient pas. Mais on leur a pas demandé leur avis de toute facon.

  14. Merci Pimprenelle :)
    hydroju : tu as raison, je corrige sur les recettes où j’ai indiqué les mesures en « sachet » :)

  15. Cool pour la levure ! (mais il semblerait que la levure chimique danoise marche pas pareil en fait… Je poursuis l’enquête).

    Et je confirme, la soupe « the fume » marche tres bien avec du chou romanesco. Même sans crème de soja et sans ail déshydrate et sans huile de sésame. En mode marmiton.org (en mode fond de placard surtout), j’ai mis du gomasio et un peu de mélange d’épices (poivre, paprika, coriandre, graines de moutarde et ail), et c’est trop bon (c’est, parce que je suis en train de la déguster en ce moment même). Donc encore super merci pour cette trop cool recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *